Actualités & Événements

Un nouveau jour pour Payname et… pour la banque !

Par Laetitia, le

Le 3 juin prochain, l’équipe annoncera le nom de sa nouvelle marque, lors de l’inauguration du Toaster, Campus connecté à la campagne. Une nouvelle marque qui précise un peu plus l’arrivée d’un nouveau modèle bancaire.

Du paiement à la néobanque…

Pourquoi changer de nom ?

Voilà une question que vous vous posez surement. Et bien la réponse est simple : Payname, acteur du paiement en France, va devenir une néobanque. Axé sur le paiement en ligne à ses débuts, le projet prend aujourd’hui une autre ampleur avec une équipe de plus de 40 personnes qui a l’ambition de construire un nouvel acteur bancaire indépendant.

Payname est un nom très rattaché au secteur du paiement. Autrefois annoncé comme le Paypal français, le projet prend une nouvelle direction pour devenir un acteur bancaire indépendant. Nous souhaitons vous offrir une expérience nouvelle de la banque. Il est donc important que cette nouvelle marque représente au mieux l’identité, les valeurs, l’équipe et le champ de légitimité de la startup qui ne vend pas un produit mais propose un nouveau paradigme de la banque.

Annonces néobanque 2016

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Banques traditionnelles, banques en ligne, et maintenant néobanque, quelles sont les différences entre tous ces acteurs ?

  • La banque traditionnelle est la banque historique, celle dans laquelle vous avez votre compte courant, un crédit et votre livret A, par exemple. Elle dispose également d’un réseau d’agences physiques.
  • La banque en ligne est une structure dématérialisée, présente sur internet, avec un portail web qui permet de réaliser ses opérations depuis un ordinateur. Une déclinaison pour mobile et tablette est parfois comprise dans l’offre. Derrière chaque banque en ligne, on trouve une banque traditionnelle. La banque en ligne est, en quelque sorte, un nouveau canal de vente pour les banques traditionnelles.
  • La néobanque propose des services financiers qui sont réalisés par l’intermédiaire d’une application web ou mobile. Les services sont imaginés pour répondre au mieux aux demandes d’un client mobile, qui n’a pas forcément accès à un ordinateur immédiatement. Une carte de crédit est mise à disposition pour régler ses achats à tout moment. La néobanque dispose d’un service amélioré en instantanéité, en flexibilité, en ergonomie et en interactions entre le client et sa banque. Il est possible d’ouvrir un compte en quelques minutes, recevoir une notification à chaque achat ou retrait, bloquer ou débloquer sa carte depuis son mobile, etc. Aujourd’hui, les néobanques reposent souvent sur un partenaire bancaire traditionnel.

Pourquoi notre néobanque sera t-elle encore plus innovante ?

Néobanque des champs

  1. Un système d’information propre

Là où les néobanques s’appuient sur des partenaires bancaires, nous restons totalement indépendants pour vous proposer une véritable innovation car, pour innover, il est nécessaire de sortir du système de valeurs traditionnels. Ce fonctionnement permet une transparence totale à l’égard de nos utilisateurs et des services à moindre frais, voire gratuit. Ce nouveau système d’information offre une souplesse et une agilité que n’ont pas les banques traditionnelles. Ainsi, nous sommes en capacité de répondre aux mêmes exigences de sécurité qu’impose la Banque de France aux établissements financiers (CIB 16768). Ce type de modèle a également l’avantage de décorréler les services bancaires de la finance spéculative pour aller vers un nouveau paradigme de la banque.

  1. Le cobanking pour répondre aux nouveaux usages collaboratifs

Pionnier du cobanking, nous décryptons ces usages bancaires appliqués au domaine du collaboratif, depuis juin 2015, avec le lancement de la première revue du cobanking. Accessible sur ordinateur comme sur smartphone, la néobanque qui facilite et sécurise les échanges entre particuliers (cagnotte, achat d’occasion…) et revisite en même temps les usages habituels d’un compte de paiement (RIB, prélèvement, virement) deviendra réalité dès octobre 2016. Vous pourrez également disposer d’une carte de paiement gratuite entièrement modulable et aux fonctionnalités nouvelles.

  1. La co-création des services

Toujours dans un souci de transparence et d’innovation pragmatique, ce nouveau modèle est pensé par les gens eux-même et non par des banquiers. Tous les mois nous retrouvons des personnes, utilisatrices ou non des services, sous la forme des Cafés du cobanking, pour imaginer la banque de demain, échanger sur leurs besoins, leurs attentes, leurs envies, tester les prototypes, etc. À Paris, à Toulouse ou à Saint-Élix-le-Château, en entretien individuel ou en échange collectif, ces rencontres façonnent petit à petit un nouveau modèle bancaire qui nous ressemble. Du 4 mai au 1er juillet, nous nous lançons également dans l’aventure du crowdtesting, un moyen efficace d’impliquer les premiers intéressés, de construire un modèle au plus proche des gens, de perfectionner l’expérience utilisateur, de donner des pistes d’amélioration… Nous vous invitons à nous rejoindre dans Le Garage de Bob pour apporter votre pierre à la révolution bancaire : https://blog.morning.com/2016/04/zagatub/

  1. Un projet sociétal durable

Notre philosophie repose sur la volonté de redonner du sens à l’économie, de l’autonomie et de la transparence aux consommateurs dans le pilotage de leur argent. En nous installant au pied des Pyrénées, nous prenons le contre-pied des banques traditionnelles, pour nous inscrire dans un territoire et rester au plus proche de nos valeurs d’authenticité, de pragmatisme et de partage. L’équipe construit un projet durable à travers la construction d’un système d’information indépendant, de nouvelles méthodes de management, la création d’une équipe cycliste et d’un Campus à la campagne.

Ce dernier voit le jour avec une première réalisation : le Toaster, le bâtiment plus connecté du sud toulousain (équipé Cisco Meraki). Notre Happiness Driver assure, entre autres, l’accompagnement de la mobilité autour du Campus avec une flotte de voitures électriques pour assurer une desserte cadencée entre Toulouse et Saint-Élix-Le-Château pour notre équipe de X-Men !

Nous souhaitons développer un véritable quartier qui favorise une économie collaborative visant à faire coïncider la dynamique d’une start-up avec le développement d’un territoire mais également les besoins d’équipement et de services des habitants.

Rendez-vous le 3 juin à l’inauguration du Toaster ou sur les réseaux sociaux pour découvrir toutes ces nouveautés !

A propos de l'auteur
Laetitia

Passionnée par les challenges et sensible aux valeurs de Morning, Laëtitia compose la stratégie de communication, développe et fidélise la communauté Morning autour des nouveaux usages du cobanking et rédige les contenus fondateurs de la néobanque du quotidien.

Vous pourriez aussi aimer...